Aller chez le vétérinaire sans pression avec son chat

In Comportement., Entretien., Non classifié(e), Santé., Vivre ensemble.
Vétérinaire sans pression chat

C’est toujours un vrai parcours du combattant lorsqu’il faut aller chez le vétérinaire ! Ça vous est déjà arrivé d’annuler un rendez-vous parce que vous n’arrivez pas à mettre le matou dans sa cage ? Voici quelques conseils pour que ça se passe mieux la prochaine fois.

Habituez votre chat à son panier

Beaucoup de chats n’aiment pas être placés dans une cage. Il est donc important d’avoir une bonne cage et d’habituer votre compagnon à aller dedans. Vous trouverez plus de conseils à ce sujet dans cet article.

Dans la voiture

Il arrive que ce soit un jeu d’enfant de placer le chat dans sa cage. Par contre, en ce qui concerne le voyage en voiture, c’est une autre histoire… Les odeurs inhabituelles du véhicule et le bruit assourdissant du moteur peuvent être une source de stress pour nos petits félins.

Afin d’éviter cela, il faut l’habituer petit à petit à la voiture. Facile à dire, mais comment faire ? Il faut dans un premier temps placer le panier dans la voiture, sans la démarrer. Ensuite, lors d’une seconde expérience, démarrer la voiture et donner une petite récompense au chat s’il reste calme. Enfin, lorsqu’il est habitué, vous pouvez commencer à rouler un peu. N’hésitez pas à recommencer ces étapes si le stress revient.

Chez le vétérinaire

Votre chat est vraiment effrayé par le vétérinaire ? Demandez à l’assistante s’il est possible que vous passiez une fois ou deux, sans que le chat n’ait besoin d’un quelconque traitement. En faisant cela, votre chat s’habituera aux odeurs et aux bruits du cabinet. Commencez quand le félin est encore un chaton, ça rendra la tâche plus facile.

Retour à la maison

De retour à la maison, il n’est pas rare que les chats qui sont restés au domicile aient un comportement agressif envers celui qui revient de chez le vétérinaire. Cela signifie qu’ils ne reconnaissent plus son odeur. Il est facile d’éviter cela en frottant votre chat avec un bout de tissu qui est déjà imprégné de son odeur. Il faut bien évidemment frotter jusqu’à ce que l’odeur se transfère.

Cela semble difficile, mais pensez au stress et aux efforts que vous épargnerez les prochaines fois que vous devrez rendre une petite visite au vétérinaire. Fini les drames, fini les griffes et fini de se faire souffler dessus ! Quelques semaines d’entraînement suffisent pour épargner tout cela, non seulement à vous, mais également à votre chat.

Ces articles devraient vous intéresser

Rôle du chien

Rôle du chien dans la société actuelle

Saviez-vous que le chien est le premier animal à avoir été domestiqué par l’homme ? Cette relation très particulière

lire plus ...

5 maladies fréquentes chez le chiot

Votre nouveau chiot est enfin arrivé. Il est parfait : encore petit et mignon mais aussi, encore fragile…

lire plus ...
La rentrée de votre chien

La rentrée de votre boule de poils

Après une longue période de vacances, il est désormais temps de bien préparer sa rentrée. Pour nos boules

lire plus ...

Mobile Sliding Menu